Les droits de l'homme à travers le monde

Le respect des droits de l’homme est un sujet qui a souvent fait l’objet de débats dans les rencontres internationales et même au cours des conférences et séminaires sur le plan national. Cependant, toutes les recommandations issues de ces différentes réunions ne portent pas leurs fruits. Sur certains continents, les citoyens sont brimés injustement et leur liberté confisquée sans qu’ils ne puissent bénéficier d’un procès équitable. Voici ici le tour d’horizon sur l’état des droits de l’homme dans le monde.

Asie, Europe : l’état des droits de l’homme

La matérialisation du respect des droits de l’homme repose principalement sur les textes votés. En la matière, il faut se réjouir que des institutions aient œuvré pendant des années pour que les gouvernements signent la charte de la Déclaration des Droits de l’Homme. La signature de cette charte est une preuve de la volonté des gouvernants d’œuvrer pour la protection des droits de leurs citoyens.

Malheureusement, le constat est tout autre dans bon nombre de pays. Sur le continent asiatique, il y a des pays comme la Corée du Nord dans lesquels les citoyens ne peuvent librement exprimer leurs opinions. Au nom de la sûreté de l’État, des citoyens nord-coréens sont arrêtés et placés directement en détention. Ces arrestations se font lors des manifestations contre le pouvoir public.

Cette triste réalité se remarque aussi dans beaucoup de pays du continent européen. Malgré une société moderne qui partage les valeurs de la démocratie, force est de constater que des pays comme la Russie et la Pologne violent le droit de certains citoyens qui ne partagent pas la politique mise en œuvre par les autorités en place.

Les assassinats des opposants politiques ou des journalistes trop dérangeants sont légion dans ces pays. Voici les pays qui ont fait des progrès dans le respect des droits de l’homme en Europe.

PAYS

PLACE OCCUPE

EUROPE

Danemark

1er

Norvège

2e

Nouvelle-Zélande

3e

Australie

4e

Les droits de l’homme en Afrique

Pour qu’il y ait respect de droit de l’homme dans les pays, il faut que les juges aient les mains libres pour rendre justice. Malheureusement, ce n’est pas le cas pour les droits de l’homme sur le continent africain. Les politiques s’impliquent dans de nombreuses affaires judiciaires comme le témoignent ces actualités. À côté des lois qui protègent les citoyens de tout abus, les politiciens votent des lois sur mesure pour justifier leurs dérives autoritaires.

Sénégal, Bénin, Togo : la justice aux ordres des politiques

Au lieu de dire le droit et de protéger les citoyens, les juges de ces pays deviennent des bourreaux. Ils sont à la solde des gouvernants et exécutent les ordres qu’ils reçoivent de leur autorité de tutelle. La violation des libertés est devenue monnaie courante dans les pays. Les populations n’ont plus confiance en la justice de leur pays et sont obligées de s’exiler pour échapper à une parodie de procès.

C’est ainsi qu’en Afrique, on compte un grand nombre d’exilés qui séjournent dans les pays occidentaux ou sont obligés de faire appel aux organismes internationaux de défense de droit de l’homme. Les citoyens qui n’ont pas les moyens de sortir du pays sont traqués puis détenus avec une peine lourde d’emprisonnements.

Ghana, Afrique du Sud : des avancées notables

Même si sur le continent africain les droits de l’homme ne sont pas correctement respectés, certains pays font beaucoup de progrès. Il s’agit du Ghana et de l’Afrique du Sud. Dans ces pays, les conditions de détention connaissent d’amélioration. Aucun citoyen n’est interpellé sans un mandat brandi par les forces de l’ordre.

Les différentes couches de la société ont la liberté de manifester leur mécontentement dans les rues sans être victimes de bavure policière. Voici le classement des pays africains qui ont un meilleur score.

AFRIQUE

PAYS

PLACE OCCUPE

Ghana

1er

Afrique du Sud

2e

Botswana

3e

Sénégal

4e

Tunisie

5e