Histoire des jeux d'argent et de hasard

Les jeux d’argent et de hasard sont les distractions par lesquels vous pouvez gagner des gains importants. Il existe plusieurs établissements virtuels et physiques dans lesquels vous pouvez vous rendre pour vivre cette passion. Vous y trouverez une large variété de ces jeux pour votre plaisir. Pour mieux maîtriser ces derniers, il peut être utile de connaître leur origine. Découvrez donc l’historique de quelques-uns.

Les objets utilisés pour les premiers jeux de hasard

Les premiers jeux du hasard ont commencé avec un certain nombre d’objets. Néanmoins, il est difficile d’identifier la date de création de ces distractions. Les vestiges des objets qui ont été utilisés pour simuler l'aléatoire des jeux ont été retrouvés dans certaines tombes des civilisations anciennes. Il s’agit notamment des civilisations grecques et égyptiennes. Les travaux de recherche renseignent que les jeux exécutés avec ces vestiges sont entre autres l'ostrakinda et le Senet.

L'ostrakinda

Il s’agit du nom du premier jeu d’enfant qui se faisait avec des objets. Cette distraction consistait à jeter des coquilles blanches en prononçant les mots jour et nuit. Son origine remonte à l’environ du Ve siècle avant Jésus-Christ. Le pile ou face est un jeu inspiré de l'ostrakinda.

Le senet

C’est la seconde distraction qui peut était menée avec des objets. Elle a été l’une des premiers jeux de société. 2 000 ans plus tôt, ce jeu était assez populaire en Égypte. Son objectif consistait à mettre un pion dans une case qui symbolise le ciel. Chacun des joueurs prenait plusieurs pions à sa disposition.

Quelques petits bâtons étaient utilisés pour faire déplacer lesdits pions. En effet, les dés n’étaient pas encore créés à cette époque. Aujourd'hui, il existe plusieurs jeux inspirés du Senet. C'est l'exemple de la marelle.

Les machines qui ont servi aux premiers jeux de hasard

Liberty Bell est le nom de la première machine à rouleaux qui a été créée par Charles August Fey au cours de l’an 1894. Le brevet de cet appareil a été déposé en 1905. En 1910, quelques machines mieux améliorées ont été mises sur le marché. Ces dernières intègrent des distributeurs de bonbons.

Les machines à rouleaux ont été perfectionnées avec l’avènement du Melon Bell en 1948. Les générateurs de nombres aléatoires qui étaient utilisés pour ces machines à sous étaient notamment liés à la cryptographie. Durant l’année 1883, Auguste Kerckhoffs a proposé une règle fondée sur la cryptographie moderne. En plus, la première machine à sous électromécanique a été créée en 1963 par Bally. Il s’agit de l'appareil dénommé Money Honey.

Histoire des jeux de cartes

Les premières cartes utilisées pour jouer sont d’origine chinoise et ont été créées sous la dynastie Tang entre 618 et 907. Pour le biochimiste et sinologue britannique, Joseph Needham, la source des cartes à jouer remonte au IXe siècle au minimum. Il évoque aussi le début de la période Song de même que la fin du XIe siècle.

Vous pouvez trouver plusieurs types de cartes chinoises. Il s’agit des cartes domino, des cartes monétaires et des cartes d'échecs. Ces différentes cartes étaient utilisées dans plusieurs jeux.

Les principaux précurseurs des cartes européennes ont rejoint le continent par le biais des Mamelouks d'Égypte au XIVe siècle. En Italie, plusieurs jeux de cartes étaient exécutés dans les cours royales. C’est le cas de l'aluette, du Trente et un, de la brisque, du glic et de la prime. Au cours de la Révolution française, le whist, le pharaon, la bouillotte, le trente-et-quarante et le brelan étaient les jeux de cartes fréquents.

Ils étaient plus joués au sein des milieux éduqués. Les couches moins savantes avaient recours au piquet, à l’écarté et au quadrille. Par ailleurs, les premières cartes des jeux Magic ont été éditées en 1993.

Origine des loteries et paris

L’origine des loteries est généralement attribuée aux Romains. Par contre, les arabes préislamiques ne reconnaissent pas cette origine. À Bruges, les loteries sont apparues en 1441. Le mot est employé pour la première fois aux Pays-Bas en 1476, puis au XVIIe siècle dans toute la France. Par ailleurs, le lotto italien était apparu au XVe siècle et regroupait plusieurs jeux. Il y avait par exemple le jeu des tourniquets, les dés spéciaux et les billets numérotés.

Sur le territoire français, une loi a été votée le 21 mai 1836 pour prohiber les loteries et paris de tout genre. Le 31 mai 1933, un article de loi a permis de déroger cette interdiction. L’État français a ainsi créé l'institution Loterie nationale sur son territoire. Ensuite, l'âge pour les paris a été réduit de 21 à 18 ans au cours de l'an 1987. En 2010, tous les paris en ligne ont été légalisés en France.